(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Le filet-guipure"


5 ^ ï ^^u&l^s 5 

B RAR I ES 2 SMITHSONIAN" J |NSTITUT!ON NOIinillSNI _ NVINOSHllWS S3 I ava 9 I' Ll B RAR I ES SMITHSONIAN INSTITUTiON~~NOIinillSNrNVINOSHllWS~S3 I ava 9 I 

z _■ z r s z r- z £ Z r- «„ z 

ni ^F z XivAM^ m X^_?£/ z'"' ' ' 
>linillSNI~NVINOSHUWS S3iava9l - LIBRARIES SMITHSONIAN~INSTITUTION NO!inillSNI~NVINOSHllWS S3iaVa9l" Ll B RAR I ES SMITHSONIAN INSTITUTIO 

Z CO Z -, ÇO Z . CO Z CO Z-, M 

& § 











z 

Z CO "'"' Z CO Z CO •■*•" Z 

BRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOIinJ.IJLSNI_NVINOSHJ.IWS S3iava8H LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOUfUllSNI NVIN0SH1MS S3iava9l 
co — co _ \ <o = co — co z \ OT 

-J 2 _l • Z J Z 

llfUUSNI NVIN0SH1IWS S3iava9ll LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOIifUllSNI NVIN0SH1IWS S3iava9H LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTIO 
Z r- zr^zf-z^zr- 

m \ z — co — co — w X 5 co = co 

BRARIES SMITHSONIAN~INSTITUTION NOIinillSNI NVIN0SH1IWS S3iava9ll LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOIifUllSNI NVIN0SH1IWS S3iava9l 
co z co z co Z ,.,. ÇO Z ,v co z co 

to-z co Z co»z co-z to 

)linillSNI NVIN0SH1IWS S3iaVa9H LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOIinillSNI NVIN0SH1IWS S3iaVa9H LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTIO 

= ..„ . CO = CO 5 CO — tn m 







« co 




co 




BRARIES SMITHSONIAN~ , |NSTITUTION 2 NOIinillSNl" J NVINOSHllWS S3iava9ll LIBRARIES SMITHSONIAN^INSTITUTION NOIinillSNI^NVINOSHUIAIS S3iava9 
z r- z r-^z r- z f~ z r--. 

CD 

> 

co s co • E co ± co — co 

HinillSNI NVIN0SH1IWS S3iava9H LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOIifUllSNI NVIN0SH1IWS S3iava9ll LIBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTIO 
z ço z > ço z* co z co.z-, ço z , 




^ z 



K 



IITHSONIAN INSTITl 





n:^ 



<S 



tGUIPUR 



iZir ' V*m*3< 



ILV--' IL* 













«V: 



fWSilih^MilM^i! 













O*::^'»* 



•V.' :: :;*V 



^^ ^ -. <*■* •» ■ MU^ JH^' .; M I Amm^^B Htm flH ^B .■■>.« 












V*1 




rf£«^^r«2 X 2r* k *X é **n 






I B 



I O 



OlTLJ 



XD • 1N<I • O 



'^^55"""%*; 



ni 






BIBLIOTHÈQUE D-M-C 



LE FILET- GUIPURE 




TH. DE DILLMONT, Editeur 

MULHOUSE (France) 



i 




3-23 



/ 



INTRODUCTION 



Comme suite à nos deux albums de broderies sur filet qui contiennent, Le Filet-Richelieu, des motifs de filet 
antique français, et Le Filet brodé, des modèles de filet moderne dit italien, nous présentons aujourd'hui à nos 
lectrices une publication contenant une série de modèles d'un genre particulier appelé Filet-Guipure. Sous ce 
nom on entend des broderies sur filet caractérisées par la manière d'exécuter les motifs principaux, qui sont faits 
à points serrés ; le remplissage du fond et des motifs intermédiaires se compose de points de dentelle d'une 
grande variété. Les parties les plus saillantes de la broderie sont obtenues au moyen d'un sertissage en relief. 
Certains dessins, d'une composition très riche, présentent souvent des motifs composés de points de feston 
travaillés en rangs horizontaux appelés « Point de Venise », tandis que les dentelles sont parfois ornées de bords 
richement brodés, qui par leur aspect et leur exécution rappellent plutôt la dentelle «Reticella». 

Le Filet-Guipure, qui permet l'emploi simultané des points les plus divers, est incontestablement le travail de 
broderie sur filet le plus artistique et le plus intéressant. 

Notre album contient des modèles de carrés, de fonds, d'entre-deux et de dentelles, exécutés d'après d'anciennes 
broderies classiques d'origine italienne et pour lesquels nous indiquons nombre d'emplois pratiques. 

En composant ces modèles nous avons largement tenu compte du goût moderne tout en conservant aux 
motifs la pureté de style et la facilité d'exécution des originaux. Nous sommes convaincu que nous avons par là 
contribué â faire revivre un genre de broderie sur filet d'un grand intérêt et qui ne mérite pas l'oubli dont il 
a été quelquefois l'objet. 



Le Filet- Guipure 



Renseignements concernant l'exécution des ouvrages 



Manière de confectionner le réseau de filet.— Pour les ouvrages 
en filet-guipure on emploie toujours un réseau de filet fait à la main, 
dont la manière d'exécution est certainement connue de la plupart 
de nos lectrices ; sinon, nous leur recommandons l'étude des expli- 
cations contenues dans Y Encyclopédie des Ouvrages de Daines au 
chapitre « Le Filet », ainsi que dans les albums Le Filet-Richelieu 
et Le Filet brodé, par Th. de Dillmont. 

Manière d'exécuter la broderie sur filet. - Pour exécuter la 
broderie, monter le réseau de filet sur un cadre en fer. 

La plupart des points de broderie employés étant décrits dans 
les publications citées plus haut, nous ne donnons ici que l'expli- 
cation des points nouveaux entrant dans la composition des modèles 
contenus dans le présent album. 

Nous y ajoutons également quelques indications générales 
concernant l'exécution du travail. 

On commence toujours la broderie par l'un des motifs principaux 
au point de toile ou au point de reprise ; puis, sans solution de 
continuité, on exécute les points de dentelle voisins. Eviter autant 
que possible de conduire inutilement le fil par-dessus les brides 
libres du filet, les points qui en résultent étant toujours plus ou 
moins visibles, ce qui dépare l'ouvrage. 

Fournitures. — Le choix des fournitures dépend principalement 
de l'usage que l'on veut faire des ouvrages. On prend généralement 



un fil de lin pour l'exécution de tout objet devant subir de fréquentes 
lessives. La même qualité de fil, ainsi que le même numéro de 
grosseur servent pour le réseau et pour la broderie du filet, comme 
c'est le cas pour nos modèles des planches II à IV, IX, XI, XIII, 
XIV et XVI à XX. 

Ce n'est que pour l'exécution des motifs très délicats au point de 
feston et pour celle des dents au point de Venise, que l'on choisit 
un fil plus fin que pour le reste de la broderie. Voir les modèles des 
planches II, III, V à VII, XV et XX. 

Pour les ouvrages en filet-guipure nous recommandons tout 
particulièrement les fils de lin de la marque D-M-C: le Lin pour 
tricoter et crocheter D-M-C et le Lin pour dentelles D-M-C, qui se 
distinguent par la régularité de leur torsion et leur grande solidité. 

La grosseur du fil à employer varie suivant la grandeur des 
mailles du filet ; elle dépend aussi parfois du genre des points 
employés pour la broderie. 

Pour les broderies les plus courantes, telles que les modèles des 
planches I à XIII et XVI à XVIII, on emploie généralement les 
grosseurs suivantes : 

Pour une grandeur de mailles de 7 millimètres, un fil de lin N° 25 
pour une grandeur de mailles de 8 millimètres, un fil de lin N° 20 
pour une grandeur de mailles de 9 millimètres, un fil de lin N° 16 
pour une grandeur de mailles de 10 millimètres, un fil de lin N° 12 
pour une grandeur de mailles de 1 1 millimètres, un fil de lin N° 8 



LE FILET- GUIPURE 



Les broderies riches des planches XIV, XV, XIX et XX sont 
exécutées sur un réseau de mailles de 11 millimètres, fait avec du fil 
de lin N° 20; les points de la broderie ont été choisis tout spéciale- 
ment pour être exécutés en fil fin. 

Pour les objets de décoration, l'emploi simultané de fils de lin 
et de coton est tout particulièrement indiqué ; le fil de lin sert à 
la confection du réseau de filet, pour le point de toile et les points de 
dentelle, tandis que les motifs principaux au point de reprise et les 
encadrements à points lancés, sont exécutés avec un fil de coton 
brillant, tel que le Coton perlé DM-C. 

Comme exemples nous renvoyons aux carrés des planches 1 et 
V à VII, aux fonds N os 41, 42 et 48, exécutés en Lin pour tricoter 
et crocheter D-M-C N° 8 et en Coton perlé D-M-C N° 1, ainsi 
qu'aux modèles N° 3q de la planche VIII, N° 47 de la planche XII 
et N° 58 de la planche XVI, qui sont travaillés avec le Lin pour 
tricoter et crocheter D-M-C N° 2 5 et le Coton perlé D-M-C N° 3. 

En employant ainsi deux sortes de fils, on obtient des broderies 
modernes d'un charme tout particulier ; elles sont d'une exécution 
relativement rapide et par conséquent tout indiquées pour garniture 
d'objets sujets aux caprices de la mode. 

Généralement on exécute les broderies sur filet en blanc, rare- 
ment entièrement en écru; dans une composition en fil blanc 
et écru, c'est ce dernier qui sera pris pour le réseau et les points 
de dentelle, tandis que le fil blanc servira pour le point de toile, 
le point de reprise et les contours. 

Les petits motifs d'incrustation pour objets de toilette peuvent 
aussi être travaillés dans la couleur du tissu à garnir; cependant, 
nous recommandons un emploi très prudent des fils de couleur; 
en tout cas, ils ne sont à utiliser que pour la broderie des motifs 
principaux, le reste de la broderie et le réseau de filet étant 
toujours à faire en blanc ou en écru. 




Fia. 1. Point russe. 



Points et figures ornementaux. — Nous commençons ce petit 
traité par l'explication de quelques points de remplissage, à laquelle 
nous ajoutons celle de différents genres de roues, petits triangles 
et motifs divers qui ont tous été 
employés dans nos modèles. 

Les détails des grands motifs 
décoratifs au point de reprise, ainsi 
que les encadrements exécutés en 
divers points sont suffisamment 
apparents sur nos planches pour 
permettre à nos lectrices de suivre 
la marche du travail ; il est donc inutile de nous étendre sur la 
manière de faire ces points. 

Point russe (fig. 1). — Dans les ouvrages anciens on remarque 
parfois, employé en remplacement du point de reprise, un point entre- 
croisé, qui est travaillé comme le point 
russe dans la broderie sur toile et auquel, 
pour cette raison, nous donnons ici égale- 
ment le nom de «point russe». 

La fig. 1 indique l'exécution de ce 
point travaillé de droite à gauche et rem- 
plissant un seul carré de filet. De la 
même façon on peut remplir simultané- 
ment deux carrés de filet dans le sens de 
la longueur, voir les modèles N os i5 et 17 
de la planche III. 

Point d'esprit en diagonale fig. 2 . 
Le point d'esprit est ordinairement lancé par-dessus les mailles du 
filet en sens vertical et en sens horizontal. Parfois, cependant, ce 
point doit être travaillé en diagonale ; le ril est alors conduit autour 
des nœuds du filet. La fig. 2 fait voir une ligne oblique, pour laquelle, 





1 




i I 


s 




1 




1 


>_L 


r 




-i 


m 






i 


M 




i 


-G 


rw 


U 




-H 


pu 


M. — 




1 










r 


.._ 


1 




' i 


r 



Fig. 2. 
Point d'esprit en diagonale. 



LE FILET- GUI PU RE 




Fig. 3. Point d'esprit avec œillet au centre. 



commençant dans le bas à gauche, on entrelace le fil régulièrement, 
de sorte que, dans le point terminé, le fil passe une fois par-dessus 

et une fois par-dessous les 
mailles du filet. Voir les 
modèles N os 28, 3i et 64. 

Points d'esprit façonnés 
i fig. 3 et 4). — En remplace- 
ment du point d'esprit simple, 
trop insignifiant pour sur- 
broder les filets à grandes mailles exécutés avec un fil fin, on 
emploie de préférence un des divers genres de points d'esprit façon- 
nés, comme pour 
les fonds N os 5i 
et 52, pour les 
entre-deux N os 65 
et 67, ainsi que 
pour les dentelles 
N os 66 et 68. 




Fig. 4. Point d'esprit avec croix de brides surjetées. 



La fig. 3 montre un point d'esprit dont le centre est renforcé de 
points de surjet. En serrant un peu ces points on obtient un petit 

œillet au centre. 

Le point de la fig. 4 se 
compose d'une croix de fils sur- 
jetés, par-dessus laquelle on 
exécute un point d'esprit, qui 
est lié à la croix par un fil 
passant par-dessus les boucles 
du point d'esprit et sous les 
brides de la croix surfilée. 

Roues. — Différentes sortes de roues sont expliquées dans 
Y Encyclopédie des Ouvrages de Dames, ainsi que dans le traité 



















^^fc^Vv w r^Jr 






■G k 



















Fig. 5. Roue à seize branches. 




Fig. 6. 
Roue avec branches à points de feston. 



Le Filet brodé, par Th. de Dillmont. Nous ne donnons ici que 
quelques spécimens qu'il est indispensable de connaître si on désire 
copier des modèles de nos 
planches. 

Roue à seize branches 
fig. 5). — Dans un fond de 
filet à grandes mailles on 
exécute des roues avec seize 
branches, au lieu de huit, afin 
de mieux remplir les vides. 
Voir, par exemple, les fonds 
N os 53 et 54. 

La fig. 5 fait voir à droite une roue terminée par un pois de six 
rangs de points de reprise contrariés ; à gauche, la figure indique la 
manière de tendre les branches. Commençant au centre, on tend et 
on surfile d'abord les branches en diagonale ; les branches qui 
tombent dans le milieu des brides du filet sont exécutées en 
dernier lieu. 

Roue 
avec branches à 
points de feston 
;fig. 6). — Cette 
roue, qui figure 

dans le fond 
N° 53, montre 
des branches ter- 
minées par deux 
points de feston 
lancés par-dessus 

les brides extérieures des mailles du filet, voir fig. 6, à gauche. 
La roue terminée par un pois de six rangs de points de reprise 
contrariés est représentée à droite de la même figure. 




Fig. 7. 
Roue à huit branches par-dessus neuf carrés de filet. 



8 



LE FILET- GUI PU RE 




Fig. 8. Triangle à bord 
extérieur droit. 



Roue à huit branches par-dessus neuf carrés du filet fig. 7 . 
Quand les roues à huit branches doivent être exécutées par-dessus 
neuf mailles du filet, comme dans le fond N° 46, on tend, en 
commençant dans un coin, en premier lieu, les branches en dia- 
gonale, puis les branches verticales et 
horizontales, voir la fig. 7, à gauche. Le 
centre de la roue est travaillé en six rangs 
de points de reprise contrariés ; il est 
à commencer à l'entrecroisement des 
branches, voir la fig. 7, à droite. 

Triangles (fig. 8 à 10). — Les petits 
triangles en broderie serrée peuvent être 
exécutés de différentes manières, ainsi 
qu'on peut le constater en repassant nos 
différents modèles dans lesquels on trou- 
vera des coins de ce genre de grandeur et 
d'exécution variées. La fig. 8 fait voir un 
triangle à bord extérieur droit pour lequel 
on lance alternativement deux points de 
feston par-dessus la bride verticale et 
deux points de feston par-dessus la bride 
horizontale. 

Pour obtenir un triangle à bord exté- 
rieur arrondi on exécute alternativement 
un seul point de feston par-dessus la bride 
verticale et un seul point par-dessus la bride horizontale, voir fig. g. 

Si le triangle est à faire avec une bride oblique au milieu, on tra- 
vaille le motif au point de reprise contrarié, tel que l'indique la fig. 10. 

Ces triangles peuvent, selon le cas, être exécutés de manière 
à garnir entièrement les brides du filet, ou seulement jusqu'à 
mi-longueur. 




Fig. g. Triangle à bord 
extérieur arrondi. 




Fig. 10. Triangle avec bride 
oblique. 




































































Fis. 11. Etoile à fils lancés. 



Etoile à fils lancés fig. 11). — Cette étoile, qui a été utilisée 
pour l'entre-deux de la planche VIII, demande pour son exécution 
quatre mailles du filet. Après avoir attaché le fil au nœud du centre 
on tend, en diagonale, trois fils dans le même sens, voir la fig. n, 
à gauche. Le centre est formé 
par un pois au point de re- 
prise, pour lequel on passe 
alternativement quatre fois 
par- dessus les fils tendus 
en diagonale, et quatre fois 
par-dessus les brides du filet. 

Motif oblong à fils 
lancés fig. 12). — Attacher 
le fil au nœud du milieu, puis tendre en sens vertical trois fils 
par-dessus deux brides du filet, tel que l'indique la fig. 12. Ces fils 
tendus sont maintenus au milieu par trois fils horizontaux formant 
une petite roue. 

Etoile composée de roues et de 
rayons à fils lancés (fig. i3 à 16). — 
Ce motif, pris dans le fond N° 37, est 
exécuté par-dessus seize mailles du filet. 
On commence par tendre et surjeter les 
brides en diagonale et garnies de petites 
roues au point de reprise, fig. i3. Les 
quatre brides terminées, on exécute les 
rayons verticaux et horizontaux à fils 
lancés, tel que l'indique la fig. 14. Les rayons à fils lancés sont 
maintenus au milieu par une roue de cinq rangs de points de reprise 
contrariés. Dans le premier, le troisième ainsi que dans le cinquième 
rang, le fil passe sous les brides en diagonale ; dans le deuxième et 
dans le quatrième rang le fil passe sous les fils tendus verticalement 
et horizontalement, voir fig. i5. La fig. 16 montre un motif terminé. 















1 ■ 






m 











Fig. 12. 
Motif oblona à fils lancés. 



LE FILET- GUI PU RE 



Bordure de carrés à fils lancés fig. 17 . — Comme talon de 
dentelles et comme bord d'entre-deux — voir la dentelle N° 64 — 
on emploie parfois la bordure de carrés à fils lancés, dont l'exécution 
est expliquée par la fig. 17. 




Fig. i3. Etoile composée de 

roues et de rayons à fils lancés. 

Manière d'exécuter les roues extérieures. 




Fig. i5. Etoile composée de 

roues et de rayons à fils lancés. 

Manière d'exécuter la roue du centre. 



Fig. 14. Etoile composée de 

roues et de rayons à fils lancés. 

Manière d'exécuter les rayons à fils lancés. 




Fig. 16. Etoile composée de 

roues et de rayons à fils lancés. 

Terminée. 



Pour chaque carré on conduit le fil trois fois par-dessus les 
mêmes mailles du filet; quelques points de surjet passés par-dessus 
la bride horizontale : du milieu mènent au carré suivant. 



Motifs au point de Venise. — Dans les broderies très riches 
certains motifs sont exécutés au point de Venise, ce qui rehausse 
considérablement la valeur des ouvrages. Comme exemples, voir le 
carré N° 20 et le fond N° 53. D'après leur mode d'exécution, ces 
motifs, composés de points de feston serrés, sont à classer parmi 
les dentelles à l'aiguille. On trouvera les explications concernant leur 
exécution dans les albums Les Dentelles à l'Aiguille, l re Série et 
La Dentelle Renaissance, par Th. de Dillmont; nous y renvoyons 
nos lectrices qui ne seraient pas encore initiées à ce genre de travail. 

Manière d'empeser les ouvrages en filet-guipure. — Avant 
de sortir la broderie du cadre en fer il est bon de lui donner un peu 
d'apprêt. Pour cela, on pré- 
pare un amidon léger que 
l'on passe sur l'envers de la 
broderie ; l'ouvrage devra 
être complètement sec au 
moment où il sera démonté. 

Emploi des ouvrages en 

filet-gUipure. — Les petits Fi §' '7- Bordure de carres à fils lancés. 

objets tels que dessus de plateau, dessous d'assiette, pelotes, sachets, 
etc. peuvent être confectionnés entièrement en filet-guipure, tandis 
que pour les pièces de grandes dimensions on emploie le filet en 
combinaison avec des fonds de tissu. Quand le nombre de motifs en 
filet employés est important on fait alterner ceux-ci avec des bandes 
et des carrés de toile ou de batiste. 

On peut, dans ce cas, prendre des carrés de filet et de toile de 
la même dimension, ou faire alterner un grand et un petit carré de 
filet réunis par des bandes de toile. 

Les couvertures avec un centre en toile et garnies d'une bordure 
de carrés en filet-guipure interrompus par des bandes de tissu sont 
d'un très bel effet. 




IO 



LE FILET- GUI PU RE 



Les petites couvertures avec un fond en filet brodé comme 
milieu, terminées par une bande en toile et garnies d'une dentelle 
étroite, sont également beaucoup appréciées. 

Les couvertures et les panneaux avec motifs à rayures exigent 
une composition d'entre-deux en filet-guipure avec des bandes en 
toile; elles sont généralement terminées dans le bas par une dentelle. 

Les parties des objets en étoffe doivent correspondre exactement 
comme grandeur aux motifs en filet; elles sont à terminer par un petit 
ourlet à jour. On réunit les motifs en filet avec l'étoffe par une cou- 
ture au point de surjet. Si on le désire, les étoffes unies peuvent être 
garnies de broderie de blanc ajourée ou de petits motifs de Reticella. 

Dans les objets de grandes dimensions, tels que nappes, 



couvertures de lit, panneaux, rideaux, stores, grands coussins, etc. 
pour lesquels le tissu forme la partie principale, les ouvrages en 
filet-guipure ne servent ordinairement que comme incrustations ; ils 
sont employés simultanément avec des motifs de broderie de 
blanc ajourée et avec des dentelles aux fuseaux ou Reticella. On 
compose de la sorte des objets d'une grande richesse et d'une réelle 
valeur artistique. 

Avant d'incruster un motif en filet dans une étoffe, on le fixe 
d'abord sur une lustrine, puis on découpe l'étoffe à la place voulue 
— en tenant compte du rempli nécessaire — et on le bâtit tout 
autour du motif en filet; après quoi on réunit le tissu et le filet par 
un rang de points de feston ou de points de cordonnet serré. 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET- GUI PU RE 



Planche I 




5. 6. 7- 

Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D'M-C 

DOLLFUS-MIEG & O, Société anonyme 

MULHOUSE -BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET -GUIPURE 



Planche II 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D'M*C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche III 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche VI 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MLLHOUSE-BELFORT-PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche VII 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D«M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT-PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET- GUIPURE 



Planche VIII 




Pour exécuter ce modèle, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M*C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche IX 



«K» ^r Of BSK* ^r ? f ~' '■■ '"^1 



=jr •'"'■Sîï* r_ * ■■ »"*y 



HrwwwwLJwy ! irsa*! |*ââ™ |*sa7W §►*« 



rr«B 




^^®MftirnftiïértSS >a 3&MS0 




'tv 




K42&33! 



Sgi 11 «*4« H i vfc%«« II )»**« I 

i»"&&74i i i^ss^i i ira&M ira 



■* Il »*"*«< Il »**A ||«W4â M 



•% : i^AW ^IW »«••:;; A^J^k. ■la-:;;.:: A 






... «^■■■■ , ï £ a 



»SK* 










*v:m. 



»MV4 





IK1 

£ra&JS3H9i 

38. 

Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D«M-C 

DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT-PARIS 




TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET -GUI PU RE 



Planche X 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE- BELFORT-PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GL T IPURE 



Planche XI 







■^"■•SH S5%i§ 







Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D*M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche XII 




:*Xûv*k» 



Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D*M'C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET -GUI PU RE 



Planche XIII 




5o. 

Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 

DOLLFUS-M1EG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche XIV 



'î^MWMPia^ro 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE- BELFORT-PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET -GUI PU RE 



Planche XV 







Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE- BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET -GUI PURE 



Planche XVT 




■ a m m m m ■ m s ■ a s 



wxtaneaNHa 



lsm*: 



rj» ; 



"sr 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche XVII 




62. 
Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D*M«C 



DOLLFUS-MIEG & C ie , Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche XVIII 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D-M-C 



DOLLFUS-MIEG & O, Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET- GUI PU RE 



Planche XIX 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D*M>C 



DOLLFUS-MIEG & O, Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



TOUS DROITS RÉSERVÉS 



LE FILET-GUIPURE 



Planche XX 




Pour exécuter ces modèles, employer les articles en Coton et Lin, marque D'M-C 



DOLLFUS-MIEG & O, Société anonyme 

MULHOUSE-BELFORT- PARIS 



La Société anonyme DOLLFUS-MIEG & C\ Mulhouse-Belfort-Paris 

fabrique et met en vente sous la marque 



A BRODER 

DMC 



40 mètres 

DOUrUS-MIEClcClî 
Mulhouse -Belfort-îar 



DMC 

des articles spéciaux destinés à la broderie, à la couture, au tricot, au crochet et en général 
à tous les ouvrages de dames, dans les matières suivantes : 

COTON, LIN ET SOIE 



SOIE DE PERSE 




DMLFDS-MIECiC!î 
Mulhouse-Belfort-Paris 



Ces articles sont livrés dans toutes les grosseurs en écru, blanc, noir et toutes couleurs. 

On pourra se procurer ces produits dans les magasins de mercerie, d'ouvrages de dames, etc. ; cependant la variété des articles 
portant la marque D-M-C est si grande qu'il est impossible, même aux magasins les mieux assortis, de les avoir tous en rayon. 

Les marchands, qui sont en relation avec la Société anonyme Dollfus-Mieg & O ou avec ses dépositaires, ayant toutefois la 
facilité de se procurer n'importe quelle quantité de marchandises, il sera toujours possible aux consommateurs de faire venir, par 
leur entremise, les articles qu'ils désirent et dont nous donnons ci-après une liste sommaire. 

LISTE DES ARTICLES DMC 

Cotons pour broderie et tapisserie : Cotons à broder D-M-C. Cotons floches à broder D-M-C, 

qualité spéciale. Cotons perlés D-M-C. Coton perlé ombré D-M-C. Mouliné spécial D-M-C 
Cotons à coudre : Fils d'Alsace D-M-C. Fil à la cloche D-M-C Câblés pour machines, 

6 iils. D-M-C. Alsa D-M-C 
Cotons pour crochet: Alsatia D-M-C. Cordonnet D-M-C Cordonnet spécial D-M-C. Cordonnet 

à la cloche D-M-C Fil à dentelles D-M-C. Cotons perlés D-M-C Coton perlé ombré D-M-C 

Crochet floche D-M-C. Fil à pointer D-M-C 
Cotons à tricoter: Alsatia D-M-C Retors pour mercerie D-M-C. Retors d'Alsace D-M-C 
Cotons à repriser: Mouliné spécial D-M-C Repriser spécial D-M-C. Coton mouliné doublé, 8 fils, D-M-C. Coton à feut 





Fils pour broder, festonner et repriser à la machine : Coton à 
broder spécial D-M-C. Retors d'Alsace D-M-C. 

Lacets de coton: Lacets superfins D-M-C. Lacets D-M-C. 
première qualité. 



Fils de lin pour broderie et tapisserie : Lins floches 
Lins pour tricot, crochet et dentelles : Lins pour 

crocheter D-M-C Lins pour dentelles D-M-C. 
Soie lavable pour broderies: Soie de Perse D-M-C. 



rer D-M-C. 
D-M-C. 

tricoter et 



BIBLIOTHÈQUE D-M-C 

Dans le but de développer le goût des travaux à l'aiguille et de faire mieux connaître l'emploi des nombreux articles qu'elle fabrique 
spécialement pour la couture et la broderie, la Société anonyme Dollfus-Mieg &C iu a fait éditer une série de publications dont l'ensemble 
forme une bibliothèque complète, traitant de tous les ouvrages connus sous le nom de travaux à l'aiguille ou d'ouvrages de dames. 

Chaque album se compose d'une série de dessins inédits et très variés, accompagnés d'un texte explicatif, à l'aide duquel il sera 
toujours facile d'exécuter les ouvrages même les plus compliqués. 

Quoique ces publications surpassent par leur valeur artistique, le choix des dessins et les soins apportés à leur exécution tout 
ce qui a été fait dans ce genre, elles sont vendues à des prix bien inférieurs à leur valeur marchande ; elles n'ont pu être établies 
à des conditions aussi favorables que par suite de l'importance des éditions et du but que l'on s'est proposé. 

On trouvera ci-après la liste de ces publications que l'on pourra se procurer en s'adressant à MM. les libraires, merciers, mar- 
chands d'ouvrages ou à l'éditeur Th. de Dillmont. à Mulhouse (France). 



Liste des publications de la Bibliothèque D-M-C 



Encyclopédie des Ouvrages de Dames. Volume in-8° de 
742 pages, illustré de 1107 gravures et de 17 planches coloriées, 
reliure anglaise, tranche dorée. 

Le même ouvrage paraît aussi en format réduit (in-16). 

Albums de Broderies au Point de Croix : 

ALBUM I : 32 planches avec 274 dessins et un traité de la 
broderie. Format in-4 . Couverture artistique. 

ALBUM II : 40 planches imprimées en plusieurs couleurs, avec 
135 dessins, y compris divers alphabets, et un traité de la 
broderie. Format in-4 . Couverture artistique. 

ALBUM III : 40 planches avec 281 dessins. Sans texte. Format 
in-4 . Couverture artistique. 



Point de Croix • Nouveaux Dessins, I re Série. Album in-8°, 
contenant 24 planches coloriées, composées de fonds, bordures 
et sujets divers pour broderies au point de croix. 

Point de Croix • Nouveaux Dessins, II me et III me Série. 

Deux albums grand in-8°, contenant chacun 20 planches 
coloriées, composées de fonds, bordures et sujets divers pour 
broderies au point de croix. 

Point de Croix • Nouveaux Dessins, IV me Série. Album grand 
in-8°, contenant 20 planches coloriées, composées de fonds, 
bordures et sujets divers pour broderies au point de croix. 

Point de Marque, I re Série. Album in-8° de 12 planches 
coloriées, composées d'alphabets, de monogrammes et de 
patrons de broderies à points comptés. 



Alphabet de la Brodeuse. Album in-8°, contenant 82 planches 
coloriées, composées d'alphabets, de monogrammes et de patrons 
de broderies à points comptés, suivies de 10 planches de mono- 
grammes et de festons, avec calques, pour la broderie de blanc. 

Le même album paraît aussi en format in-16. 

Monogrammes et Alphabets combinables. Album in-8°, 
contenant 31 planches composées de 5 alphabets doubles, 
combinables, dans les dimensions les plus usitées, ainsi que 
d'un grand nombre de monogrammes. 

Alphabets et Monogrammes. Album contenant 60 planches 
et un texte explicatif. Format in-4 oblong. Reliure à 
tranches dorées. 

Motifs pour Broderies, I re et II me Série. Deux albums in-8°, 
contenant chacun 32 planches coloriées, composées de dessins 
variés pour tapisserie et broderies diverses, de style moderne, 
ainsi qu'une série de calques pour faciliter le report et 
l'agrandissement des modèles. 

Motifs pour Broderies, III me et IV me Série. Deux albums grand 
in-8°, contenant chacun 20 planches coloriées, composées de 
dessins variés de style moderne, pour broderies à fils comptés. 

Motifs pour Broderies, V me Série. Album grand in-8°, con- 
tenant 15 planches coloriées avec de nombreux modèles pour 
broderies. Un texte avec figures explicatives facilite la repro- 
duction des modèles et une série de calques des planches de 
l'album complète cette publication. 

Broderies Colbert. Album grand in-8'\ contenant 5 planches 
imprimées en couleur, composées de 18 modèles de carrés, 
de motifs circulaires, de bordures et de fonds, accompagnées 
de la description des points, ain^i que de 1 1 planches avec 
reproduction en couleur des détails de la broderie originale. 
Une série de dessins sur fond (quadrillé pour faciliter la 
reproduction des modèles complète l'ouvrage. 

1 



Broderies tchéco-slo vaques. Album grand in-8", contenant 
20 planches imprimées en couleur, composées de 67 modèles 
de bordures et de rivières à jours. Un texte avec figures 
explicatives et une série de dessins sur fond quadrillé facili- 
tant la reproduction des modèles complètent, l'ouvrage. 

Le Crochet, I re et II me Série. I re Série, contenant 8 planches 
composées de 64 modèles de crochet. Format in-4 . Couverture 
artistique. — II me Série, contenant 8 planches composées de 
57 modèles de crochet. Format in-4 . Couverture artistique. 

Chaque Série renferme une description détaillée des modèles. 

Le Crochet, III me Série. Album grand in-8°, contenant 14 
planches composées de modèles divers pour ouvrages au 
crochet, accompagnées de 78 pages de texte et de nom- 
breuses figures explicatives. 

Le Crochet, IV me Série. Album grand in-8", contenant 12 
planches composées de 57 modèles de dentelles, d'entre-deux 
— dont un certain nombre avec coins —, de triangles et de 
fonds au crochet, accompagnées de 71 pages de texte. 

La Guipure d'Irlande. Album grand in-8°, contenant 54 pages 
de texte, avec nombreuses figures explicatives, et 7 planches 
de modèles pour guipures d'Irlande, suivies de patrons sur 
toile pour l'exécution des ouvrages reproduits sur ces planches. 

Le Tricot, P e et II me Série. I"-' Série, contenant 10 planches 
composées de 72 modèles de tricot. Format in-4 . Couverture 
artistique. — II me Série, contenant 10 planches composées de 
63 modèles de tricot. Format in-4 . Couverture artistique. 

Chaque Série renferme une description détaillée des modèles. 

Le Filet-Richelieu. Album contenant 30 planches composées 
de 171 modèles et un texte explicatif. Format in-4 . Couver- 
ture artistique. 



Le Filet brodé. Brochure in-8°, contenant 30 pages de texte 
avec figures explicatives et 20 planches de patrons divers 
pour broderies sur filet. 

Lie Filet-Guipure. Album grand in-8°, contenant 20 planches 
composées de 68 modèles de carrés, de fonds, d'entre-deux 
et de dentelles; un texte avec 17 ligures explicatives accom- 
pagne les planches. 

Le Macramé. Album contenant 32 planches composées de 188 
modèles et un texte explicatif. Format in-4 . Couverture 
polychrome. 

La Broderie sur Lacis, I re et II me Série. I re Série, contenant 
20 planches composées de 41 modèles et un texte explicatif. 
Format in-4 . Couverture polychrome. — II me Série, contenant 
20 planches composées de 38 modèles et un texte explicatif. 
Format in-4 . Couverture polychrome. 

Broderies Norvégiennes, I re Série. Album grand in-8°, con- 
tenant 36 planches composées d'un grand nombre de modèles 
pour broderies ajourées, à- exécuter à fils comptés ; un texte 
de 20 pages avec figures explicatives accompagne les planches. 

Broderies Norvégiennes, II me Série. Album grand in-8°, con- 
tenant 25 planches composées d'un grand nombre de modèles 
pour broderies ajourées, à exécuter à fils comptés ; un texte de 
9 pages avec figures explicatives accompagne les planches. 

Les Jours sur Toile, I re Série. Brochure in-8° de 54 pages de 
texte, avec figures explicatives, et de 20 planches contenant 
un grand nombre de modèles pour ouvrages ajourés. 

Les Jours sur Toile, II me Série. Brochure in-8° de 11 pages 
de texte, avec figures explicatives, et de 32 planches con- 
tenant des modèles pour ouvrages ajourés, dont un grand 
nombre peuvent aussi être exécutés en broderie sur nlet. 



La Broderie au Passé. Album in-4 , contenant 20 planches 
composées de 27 modèles, accompagnées de calques pour la 
reproduction des dessins. Texte explicatif. Couverture 
polychrome. 

Motifs de Broderie copte, I re , II me et III me Partie. Chaque 
Partie est composée de 30 planches, dont une coloriée, et 
d'un texte explicatif. Format in-4 . Couverture artistique. 

La Broderie sur Tulle, I re Série. Album grand in-8°, con- 
tenant 16 planches imprimées en noir et 8 planches imprimées 
en couleurs, avec de nombreux modèles de dentelles, bordures, 
entre-deux et semis, précédées d'un texte explicatif facilitant 
l'exécution de la broderie sur tulle. 

Les Dentelles aux Fuseaux, P e Série. Ouvrage in- 8°, contenant 
176 pages de texte accompagné de nombreuses figures explica- 
tives, 8 planches avec modèles de dentelles, entre-deux et 
galons, et 55 patrons pour exécuter les différents modèles 
• décrits dans l'ouvrage. 

Les Dentelles à l'Aiguille, I re Série. Album grand in-8°, 
contenant 15; planches composées de nombreux modèles pour 
dentelles, ainsi qu'une série de patrons pour les exécuter, le 
tout précédé d'un texte avec figures explicatives. 

La Dentelle Renaissance. Ouvrage contenant 76 pages de 
texte avec figures explicatives. 10 planches hors texte et 10 
patrons sur toile pour l'exécution des ouvrages reproduits sur 
ces planches. 

La Dentelle Ténériffe. Album in-8°, contenant 20 pages de 
modèles pour dentelles Ténériffe, précédées d'un texte avec 
figures explicatives facilitant l'exécution de ce genre d'ouvrages. 

Recueil d'Ouvrages divers. Album de 35 planches, composées 
de 242 gravures, avec texte explicatif. Format in-4 . 



3" 



Moixn±i±SNi NviN0SHiiws w S3iavyën libraries smithsonian institution NoiinniSNi NviN0SHJLiws OT S3iavaàn libraries ot smithsonian Z institution c 




ibraries~smithsonian~institution NoiiniiiSNi~ , NViNOSHiiws ssiavaan libraries smithsonian^institution NouniiisNi _ NviNOSHiiws~S3iyvyan 

2 r- 2 ^ ^ r- v 2 r- 2 f~ Z ^ ^ «~ v z r 





loiinmsNi nvinoshiiws S3iavaan libraries smithsonian institution NouniiiSNi nvinoshiiws ssiavaan libraries smithsonian institution 

.IB RAR I ES"SMITHSONIAN~INSTITUTION ^NOIinillSN^ NVINOSHIIWS* S 3 I UVU 8 I1J.I B RAR I ES^SMITHSONIAN ^INSTITUTION NOIiniliSNI_ NVINOSHIIWS*" S 3 I ava a 11' 

l JfeJ^feJ^kj ^lif%î#%J jM(f^#J)l m? 





o 

z 



m 




.ioiiniiisNi nvinoshiiws ssiavaan libraries smithsonian institution NouniiiSNi nvinoshiiws S3iavaan libraries smithsonian instituti- 





ibraries smithsonian~institution NoiiniusNrNviNosHiiws S3iavaan~LiBRARiEs M SMiTHSONiAN~iNSTiTUTiON NoiiruiJ.SNrNViNosHiiws ssiavaan 

gj z ,~. c/> z ^ ^ w z »,,.. w z ,v w z ^ ^ <2 2 

Z ^-i!i-^ w V. > *^ 2 > co • Z VamsSSX 2 k > 2 > j 

onniiisNi nvinoshiiws S3 1 ava a n_ li b rar i es smithsonian_institution N0iinniSNi_NviN0SHiiws S3 1 ava a n_ LIBRARIES SMITHSONIAN_INSTITUTION^ 





IBRARIES SMITHSONIAN INSTITUTION NOIinillSNI^NVINOSHlIWS S3 I ava 8 II^LI B RAR I ES^MITHSCNIAN^INSTITUTION NOULfUllSNI -NVINOSHIIWS S3iavaai 

Z r- Z r- 2 r- v Z r